Chapitre 6 : Je l'ai pas vu venir.

Satoshi passé : Le futur, je m'en souviendrais toujours.

Satoshi : En faite non car techniquement vous n'exister pas et ce futur n'est bâtis que depuis qu'on est parti ce qui veut dire qu'il pourra changer... du moins je l'espère.

Mike : C'est peut être futuriste mais c'est vide.

Mike passé : Mais c'est vrai ça, Newsdark n'a jamais été aussi vide.

???(1) : Eh vous...

???(2) : Quoi ? Qu'est ce qui...

Satoshi & Satoshi passé & Mike & Mike passé : Mais c'est...

Satoshi & Satoshi passé & Mike & Mike passé & ???(1) & ???(2) : MAIS C'EST NOUS !!!!

C'était Satoshi & Mike du futur.

Satoshi : Comme par hasard.

Satoshi passé : Sa tu l'as dit.

Satoshi : Euh... Mike, je peux te parler ?

Mike : Quoi ?!!

Satoshi : Tu te souviens j'ai une très bonne mémoire.

Mike : Si tu te sert de l'ordi c'est de la triche.

Satoshi : Non mais à tu bien écouté ce que le moi du passé à dit.

Mike : Il a dit ça tu l'a dit.

Satoshi : Et non il a dit Sa tu l'a dit.

Mike : Bah je vois pas la différence.

Satoshi : Si, ça et sa n'est pas exactement pareil, et je n'ai dit ceci qu'une seul fois et c'était dans le Chapitre 2, et depuis je ne l'ai plus jamais redit.

Mike : Pff !! Tu délire, c'est ton imagination.

Mike passé : A enfin arrivé.

Satoshi : Ah je suis pas fou.

Satoshi & Mike futur : Euh, on est ici.

Satoshi : Oh, je les avais oublier ceux la.

Satoshi futur : Eh, je te signal qu'on est réelle.

Satoshi : Mais je n'ai jamais dit le contraire. Et mon plan s'est réaliser avec succès.

Satoshi & Mike futur : ERREUR SYSTEM !!! 404 NOT FOUND !!!

Satoshi & Mike futur explosèrent.

Mike : Qu'es qu'y c'est passé.

Satoshi : Il fallait que je prouve qu'ils n'était pas réelle et le seul moyen est d'insinuer ceci pour qu'ils l'avouent.

Mike : Mais comment tu le savais ?

Satoshi : Mais je te l'ai déjà dit.

Mike : Non tu m'a parlé du passé.

Satoshi : Oui, et ce n'est qu'une seul et même chose.

Soudain, une voix retentit de nulle part.

??? : Comment à tu su tout cela ?

Satoshi : NAN MAIS CA VIENT D'OU C'TE VOIX, EN PLUS J'EN AI MARRE DE TOUT REPETER, EN PLUS SI TU NOUS ECOUTAIS TU DEVRAIS SAVOIR.

??? : Bon ok mais ne te souviens tu pas de moi. Lors de notre combat avec Iru et Mike (Voir le Hors-série)

Satoshi : Mais alors ça veut dire que... tu est Tyson.

Tyson : Sherlock se réveille.

Satoshi : Montre toi et vient prendre ta revanche.

Tyson se montra.

Tyson : C'est la fin Satoshi... C'EST LA FIN !!!!! F.E.T.E.P

Il lança un puissant rayon des éléments... mais Satoshi l'esquiva.

Tyson : Tu m'a toujours énerver, depuis qu'on est jeune, à chaque fois tu t'arrange pour dévier mes plan mais cette fois si rien ne m'empêchera de te détruire une bonne fois pour toute.

Satoshi : Nan mais t'es pas un peu cinglé sur les bords ?

Tyson : Pourquoi ? Plus on est de fous plus on rit ! Mouahahahahah !!!

Mike : Euh... je fais quoi moi dans tout ça ?

Tyson : Ah oui, j'ai oublier tête d'ampoule.

Satoshi : (Oh non ça va pas recommencer.)

Mike : EH, ME TRAITE PAS D'AMPOULE TÊTE DE CUL !!!

Satoshi : (Pour une fois il a réussi à trouver une vanne.)

Mike : Prend ça ELECTRONDE.

Electronde est une attaque qui consiste à rassembler toute l'électricité possible dans ses mains pour ensuite le propulsé contre l'adversaire.

Tyson : Tiens, une piqure de moustique.

Mais Newsdark du futur commença à beuguer.

Tyson : T'es content ? T'a créer des interférences. Bon bah j'ai plus qu'a désactiver cette dimension.

Newsdark n'était en fait qu'une réalité virtuelle, toutes les personnes (sauf Namdaed) n'était que de vulgaire hologramme.

Mike : Euh... on est où ?

Tyson : On dans mon laboratoire et ici le temps reste figé.

Satoshi : Eh, tu nous a pris du temps de notre vie.

Tyson : Bin quoi ? 'Faut rester un minimum diabolique.

Satoshi : Mais au fait, elle est où la porte ?

Tyson : Mais quelle porte ?

Satoshi : Bah, la porte pour sortir d'ici.

Tyson : Mais pas ici, ici je me téléporte.

Satoshi : Comme ça ?

Satoshi & Mike se téléportèrent hors du laboratoire.

Tyson : *en colère* Encore échapper, mais ce ne fais rien, le F.E.T.E.P va les rattraper et mettre une bonne fois pour toute Satoshi et son ampoule hors d'état de nuire. Oh mais attend je n'ai qu'a utiliser mon rayon sur eux. Ok FINALPHA.

Tyson envoya un rayon mais malheureusement pour lui ce même rayon percuta le centre de contrôle.

Ordinateur : ERREUR 666 !!! MODE DEMON ENCLENCHER !!!

Tyson : Et M***e.

Ordinateur : PHASE FINAL !!! LE LABORATOIRE VA EXPLOSER !!!

Tyson : QUOI ?!? JE M'EN FICHE LE F.E.T.E.P. ELEMINERA SAToshi et mi...

Malheureusement le laboratoire de Tyson explosa.

Dehors.

Satoshi : Bon on est sorti on fais quoi mainte...

Et il y eu l'explosion.

Mike : Houla c'était quoi ça ?

Satoshi : Oh mince !!!

Mike : Tyson est mort.

Satoshi : Et j'ai pas pris de photo.

Mike : Mais t'es un sadique toi.

Satoshi : C'est dans ma nature.

Plus tard.

Satoshi : Bon a plus qu'a retrouver le chemin.

??? : Mais c'est où ?

Mike : Euh... t'es qui toi ?

??? : Moi c'est Ishotas.

Satoshi : Et tu cherche quoi exactement ?

Ishotas : Bah je cherche un type.

Satoshi : *air ironique* Ouah, ça nous aide vachement.

Mike : Il était comment ?

Ishotas : Euh... il m'a dit qu'il portait un bonnet, il avait un laboratoire...

Satoshi : Ah ouai Tyson la tête de cul.

Ishotas : Ah oui c'est ça Tyson. Tu le connais ?

Satoshi : Un peu mon neveu.

Ishotas : Et il est où ?

Satoshi : Bah je crois qu'il est mort.

Ishotas : QUOI !!! MORT !!!

Satoshi : Oui je vois pas comment je pourrais le dire dans une autre langue.

Ishotas : Mais... mais...

Satoshi : Quoi toi aussi tu transforme en chèvre.

Mike : Pour une fois qu'on se moque pas de moi.

Satoshi : Je suis éblouis par ta logique.

Mike : Mer... EH MAIS TU VA CONTINUER ENCORE LONGTEMPS A FAIRE DES VANNES SUR MOI.

Satoshi : Je sais pas.

Ishotas : Bon si on en revenais à moi.

Satoshi : Ouai. Mais pourquoi il t'a choisi toi ?

Ishotas : Tout d'abord il m'a dit que mon nom lui évoquait qu'elle que chose de familier. Puis il m'a dit qu'il avait une machine qui pourrait booster mes attaques.

Satoshi : C'est impossible, c'est comme un Mike intelligent, impossible.

Mike : *air ironique* Ah ah très drôle. Mais sinon, Ishotas, pourquoi tu disais un nom familier.

Satoshi : Mais biens sur. Si on inverse les lettres de Ishotas ça donne Satoshi.

Ishotas : Ok.

Mike : Mais sinon tu viens d'où ?

Ishotas : Je viens de Kradswen.

Satoshi : Mais t'es vraiment une sale copieur.

Ishotas : Pourquoi ?

Satoshi : Kradswen est aussi une anagramme de Newsdark. Anagramiste.

Mike : Ça te prend souvent d'inventer des mots ?

Satoshi : Oui, luministe.

Mike : (Reste zen, reste zen, RESTE ZEN) AHHHH, JE VAIS TE TUER SATOSHI !!!

Il fonça en plein dans Satoshi mais il esquiva.

Satoshi : Olé !!!

Mike : (Bon je vais oublier ça) Mais sinon ça a dut faire loin de Kradswen pour arriver ici.

Ishotas : Loin ?! Mais on est à Kradswen.

Satoshi : A... Kradswen... MAIS CA VEUT DIRE QU'ON A LOUPE TOUTES LES AUTRES VILLES A CAUSE D'UN MACABE !!!

Mike : Un peu de respect pour les morts.

Satoshi : Du respect ?! Je te signale que ci type à essayer de me tuer à chaque fois qu'il en avait l'occasion. Alors le respect, non merci.

Mike : Mais sinon, il a crier quoi quand il t'a attaqué la première fois ?

Satoshi : Euh F.A.T.A.P euh... non. Ah oui F.E.T.E.P.

Mike : Mais ça veut dire quoi ?

Satoshi : Franchement je sais pas.

Soudain Sakuri apparu (comme par hasard)

Satoshi : Salut tête de cul.

Sakuri : Oh c'est bon tais toi. Alors, le maitre du F.E.T.E.P est mort. Qu'il en soit ainsi, plus rien ne m'empêche de devenir le maitre du monde.

??? : Ah oui ? Et le F.E.T.E.P alors ?

Sakuri : Mais t'es qui toi ?

??? : Moi, je suis Fire. Le maitre du volcan.

Satoshi : Ouai mais c'est pas un volcan ici.

Fire : Non mais 'y a du feu ici.

Satoshi : Moi quand on me demande du feu je sort un briquet.

Fire : Ce n'est rien comparé à l'immensité de ma puissance des flammes.

Satoshi : A ouai et de quel genre ?

Fire : Et bien comme ceci.

Fire fit une puissante balle de feu.

Fire : Et ce n'est pas tout.

Fire fit une balle de feu et de magma plus puissante qui était sur le point de tout ravager.

Satoshi : Et tu crois m'impressionner avec cette ridicule flamme.

Fire : Ridicule flamme ?! Je te signale que je suis le plus grand maitre des flammes et rien ne peut m'arrêter.

Satoshi : Ah oui ? Et bien faisons un duel pour savoir le quel de nous deux est le plus fort.

Fire : Mais avec plaisir.

THE FIGHT BEGGINS (euh... le combat commence pour ceux qui ne lisent pas l'anglais, ou pour les idiot ^^)

Satoshi : BALL CHAOTIQUE !!!

Fire : BALL PYROÉLYPTIQUE !!!

Les deux attaques ont été faite en même temps et elle étaient de même puissance, elles se sont donc absorbé l'un l'autre.

Fire : Tiens tiens, je n'ai jamais rencontré quelqu'un ayant une puissance égale à la mienne. Mais ça devait être un coup de chance. Misérable vermine.

Satoshi : Tu sais, la nuit, il y a les ténèbres... et bien je suis pire ! DARKUM !!!

Darkrum est un technique qui ne fonctionne uniquement lorsque la colère est au maximum. Cette attaque reste tout de même très dangereuse car très peu son ceux qui ont réussi en restant vivant. Le problème est qu'il faut attendre un petit moment avant que l'attaque ne soit envoyer.

Fire : Oh, il est où le fun à te tuer si tu te suicide.

Satoshi : Tu crois que c'est du suicide ? J'ai prévu le coup.

Fire : Ça ne marchera pas.

Satoshi : Ah oui ? C'est ce qu'on verra.

L'attaque était prête. Satoshi ce retrouva propulsé alors que l'attaque fonçait droit sur Fire.

Mike : On est fichu.

Satoshi (en suffoquant) : Tu crois ça ?

Fire : Quoi ?! T'es encore vivant ? C'est impossible.

Satoshi : Tu ferai mieux de regarder derrière toi.

Fire : Oh je sais, je me retourne et là je me reçois l'attaque en pleine face. Et bien non.

Fire mis un pied en arrière, une main en avant et fonça à toute vitesse. Il était devenu presque transparent.

Fire : Regarde toi, agonisant, au sol, tu fais pitié.

Satoshi (Toujours suffoquant) : Peut être mais contrairement à toi j'ai une chose que tu n'as pas.

Fire : Quoi donc ?

Satoshi : UNE PUISSANCE INESTIMÉ. !!!

Fire (avec ironie) : Ouhh que j'ai peur. J'ai les pétoches.

Satoshi : Rira bien qui rira le dernier.

Satoshi se releva d'un coup et se mis à rire.

Mike : Euh... t'es sûr que ça va ?

Satoshi : Oh oui, et même mieux que ça.

Mike : Bah on dirait pas.

Satoshi : Pourtant regarde.

Satoshi se mit à briller jusqu'à ce que la puissance aille dans ses mains. Puis il l'éjecta sur Fire.

Fire : Oh...

Et Fire se fit expulsé. Satoshi avait en faite absorbé le trop plein de son attaque précédente. Il avait réussi à maitrisé l'attaque. Il pouvait manipuler tout ce qui ce trouvait dans les environs.

Mike : *siffle* Eh beh, quand tu frappe, tu frappe.

Satoshi : Crois moi il reviendra. Il n'abandonne jamais.

Mike : Comment tu le sais ?

Satoshi : Sa ce voit dans son regard. Un regard profond. Si profond que le vide est ridicule comparer à ce regard.

Mike : Ah ouai quand même.

Satoshi : Tu ne comprend pas, son coeur est aussi noir que le fin fond de l'Univers. Il est sans pitié.

Plus loin... beaucoup plus loin... nan trop loin retour en arrière, ah voilà.

Laboratoire de Tyson.

Tyson était toujours dans son laboratoire, gisant sur le sol quand tout à coup il se réveilla brusquement. Tyson n'était pas mort.

À suivre...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site